Coaching-evolution.net
astrologue lyon
LLes Runes Germaniques
 


Bonjour et bienvenue sur cette page consacrées aux runes originelles...

 

Les textes sur cette pages sont des extraits du livre

"Les runes germaniques sacrées et magiques"

écrit par Erik Jackson Perrin

Présentation du livre et des runes

Les runes sont des formes graphiques et des symboles porteurs de vie.

Elles sont à la fois un système d’écriture, un système de divination

et des talismans utilisés en tant que support pour faire de la magie.

Elles ont été créées en Allemagne il y a environs 2000 ans.

Ce livre atypique est clair, profond et pratique.

Il vous invite à découvrir les runes et à en faire l’expérience.

Il vous propose un voyage hors du temps dans le monde du mystère et du sacré.

Il retrace d’abord la civilisation qui a créé les runes puis montre leur évolution jusqu’à nos jours.

Il décrit ensuite les 24 runes d’origine dans toutes leurs facettes

et montre comment les interpréter à travers différents tirages.

Il explique ensuite comment fabriquer vos runes ou des talismans runiques

et comment les utiliser en tant que symboles magiques.

Il vous permet enfin d’avoir accès aux clefs de votre identité,

de votre destinée et de votre vérité profonde !

 

Sommaire du livre de 256 pages

Chapitre 1 : La naissance des runes et les sources d’information

Le peuple des germains

Les alphabets existants à l’époque de Jésus-Christ

Les runes et les étoiles

Les différents alphabets runiques et les sources principales d’information

Des façons particulières de graver les runes : Les runes combinées et les runes cryptiques

Deux symboles runiques dans le monde moderne

Chapitre 2 : Connaissance du monde des germains et des scandinaves

L’être humain et ses différents corps

Le destin et la loi

Les structures du monde, Les dieux et déesses Ases et Vanes

Les forces obscures et la fin du monde

Les autres formes de vie

La matrice d’Odin

Chapitre 3 : Définition des 24 runes d’origine

Chapitre 4 : Les runes comme outil de divination : Les tirages runiques

1-TIRAGE A UNE RUNE
2- LE TIRAGE A TROIS RUNES : Le tirage des trois Nornes
3- LE TIRAGE GERMAIN AU LANCER
4- LE TIRAGE DE LA DAGUE.
5- LE TIRAGE DE LA GRANDE-PRETRESSE
6- LE TIRAGE DES NEUFS MONDES
7- LE TIRAGE ANNUEL AVEC 12 RUNES
8 – TIRAGE COUPLE POUR UN DOMAINE

Le système des significateurs et les correspondances

Chapitre 5 : Les runes comme talismans :Introduction à l’utilisation des runes en tant que symboles magiques.

Chapitre 6 : Créer vos propres runes et amulettes.

Chapitre 7 : Les runes comme outil de connaissance de soi :Mieux vous connaitre grâce aux runes.

Méthode 1 : La structure numérique du prénom.

Méthode 2 : La synthèse numérique de la date de naissance et le total numérologique du prénom, nom et date de naissance

Méthode 3 : Le Diamant de Naissance Runique pour accéder aux clefs de votre destinée et intégrer votre plan d’évolution.

INTRODUCTION

Que sont les Runes souvent dites Germaniques ? Les Runes Germaniques originelles sont un ensemble de 24 symboles qui suivent un ordre commençant par la rune nommée Feoh, la création de richesses et se terminant par la rune nommée Daeg, le retour du jour éternel. Cet ensemble de symboles constitue un système d’information. Ces symboles sont porteurs d’énergie, d’information et de sens. Les runes ont à l’origine été créées pour décrire la réalité et pour aider les hommes et les femmes à mieux s’adapter à la fois aux mondes visibles et invisibles. Les runes sont d’une part des lettres permettant de communiquer, d’écrire et de transmettre des messages entre les hommes eux-mêmes mais aussi entre les hommes et les dieux, entre les hommes et leurs ancêtres ou entre les hommes et ses différentes sous-personnalités, dont le corps spirituel qui est au centre de l’être humain. Elles forment donc un alphabet qui se nomme le Futhark, d’après les six premières lettres de cet alphabet qui sont les lettres f, u, th, a, r et k. Elles sont d’autre part des symboles magiques permettant de créer des événements dans le monde de la matière afin de satisfaire un besoin. Elles sont enfin un système de divination permettant de servir d’outil entre l’inconscient et la conscience pour clarifier le sens des événements présent et à venir afin de mieux s’y adapter.

D’où viennent-elles ? Elles ont été inventées dans une zone géographique, la Germanie, qui regroupe aujourd’hui l’Allemagne, la Hollande et le Danemark. Quand ont-elles été inventées, par qui et pour faire quoi? On ne le sait pas exactement mais le chroniqueur romain Tacite décrit en l’an 98 une pratique divinatoire consistant à choisir des petits morceaux de bois sur lesquels sont gravés des signes, des marques ou des caractères et l’on peut supposer qu’il s’agit de runes. Les runes ont donc certainement été inventées au premier siècle après Jésus-Christ, il y a environ deux mille ans, par des membres des peuples dits germaniques et plus précisément par un groupe de personnes qu’on appellerait qu’aujourd’hui des chamanes, des guérisseurs ou des thérapeutes. Ces personnes avaient la capacité d’accéder à d’autres états de conscience, d’effectuer naturellement des « sorties hors du corps » et de se retrouver, dans des lieux où il est possible d’accéder à des informations et de recevoir de l’aide. Les runes ont été créées afin de reconnaitre, de représenter symboliquement et d’honorer les différentes divinités, les forces de la nature et les formes de vie qui existent et agissent dans le monde.


Elles ont été créées dans le but de pouvoir communiquer avec ces divinités, donc d’interpréter les messages envoyés par elles et dans le but de s’harmoniser avec elles. Elles ont été créées afin de disposer de symboles pouvant être utilisés comme support à la foi, c'est-à-dire à la magie, pour créer des événements. De quels événements s’agit-il ? Les êtres humains de cette époque avaient les mêmes préoccupations que ceux de maintenant comme par exemple avoir de quoi manger, être en bonne santé, pouvoir faire des enfants, être en sécurité, avoir de la chance et réaliser sa destinée. Le chamane du village aidait, en utilisant les runes, pour que tout cela se réalise. En dernier lieu seulement, elles ont été créées pour disposer d’un système de communication écrit. L’écriture était exclusivement réservée à une élite de femmes et d’hommes prêtres et chamanes, de nobles et sans doute aussi de soldats et d’artisans. Elles ont ensuite été utilisées depuis l’époque de Jésus-Christ jusqu’à nos jours dans toute l’Europe, de la Russie à l’Islande, par les peuples qui vivaient là, comme les Goths, les Anglo-saxons, les Vikings, les Scandinaves et les Allemands. Elles sont à présent utilisées sur tous les continents par les descendants de ces peuples.

Que signifie le mot rune ? Il aurait deux significations. Il signifie premièrement un secret porteur de magie, un mystère, un code secret et donc un symbole magique. Il signifierait également le fait de chuchoter, de murmurer ou de communiquer une information secrète.

Comment sont-elles structurées ? Elles sont structurées en trois familles ou groupes, nommés « Aett », de huit runes. Chaque Aett est nommée d’après la première rune du groupe. La première Aett se nomme l’Aett de Freyr, le seconde celle de Hagl et la troisième celle de Tiw. Il existe également une coutume consistant à donner à certaines runes des noms en fonction de leur nature et des effets vibratoires qu’elles produisent. Il y a ainsi par exemple des runes dites de joie, de victoire, de chance, de santé mais aussi de conflit et de déception.

Qu’est-ce que vous apporte ce livre ? Il retrace dans un premier temps la civilisation dans laquelle ont été créées les runes, l’histoire et l’évolution du système runique depuis sa création jusqu’à nos jours. Il décrit ensuite les 24 runes d’origines, montre comment les interpréter dans différents tirages, explique ensuite comment fabriquer vos runes et comment les utiliser en tant que symboles magiques. Il vous permet enfin d’avoir accès aux clefs de votre identité et de votre destinée.

EXEMPLE : RUNE 1 FEHU

Les différents noms de la rune :
Nom et signification en vieux norrois : Fé. Le troupeau. La richesse créée.
Nom et signification en vieil allemand : Féhu. Le bétail, la propriété.
Nom et signification en vieil anglais : Feoh ou Fee. Le bétail, la valeur marchande, l’argent, le prix, la propriété personnelle.

Sa forme graphique : Le trait vertical est l’élément structurel de 19 runes sur le total des 24 runes. Il symbolise un mouvement vertical d’énergie entre le ciel et la terre mais aussi entre la terre et le ciel. Il ancre dans la matière et donne un sens céleste à ce qui est. Les traits en diagonal symbolisent l’âme humaine en action et en mouvement entre terre et ciel. Ici, il y a un double mouvement vers le haut dans un élan de création mais aussi dans un état de dualité où dans un monde où existe la dualité. La rune Feoh présente une similitude graphique avec la rune 4, Ase. Si vous vous mettez debout et reproduisez la figure graphique, vous aurez les deux bras levés vers le ciel l’un au dessus de l’autre.

Son numéro : Première rune du Futhark, elle est donc logiquement la rune de l’origine, des commencements, du début de quelque chose, d’une naissance, des choses nouvelles, de ce qui est jeune et donc peu expérimenté et de la mise en route dans le but de faire ce qui doit être fait.

Résumé et essence de la rune : Je suis, j’agis et je créé des richesses ! La première rue symbolise la source d’énergie, le feu de la vie, le feu de la création qui jaillit et qui permet de créer des richesses. Ce feu intérieur se manifeste par la capacité à avoir une intention puis à orienter et concentrer cette attention vers un objectif. Il implique d’être relié à votre cœur, de décider, d’être motivé(e) et d’agir avec spontanéité, confiance, enthousiasme et énergie dans la joie. Il s’agit ici de créer un événement, un objet, une richesse soit à partir de rien, soit en utilisant les ressources, les savoir-faire et outils à votre disposition. Tout mouvement d’énergie a des conséquence et à un prix.
Chacun est responsable de ses actions et de ses créations. Féhu est une rune d’énergie et de réussite quand elle est bien canalisée.

Aspect sombre de la rune : Dans son côté sombre, cette rune évoque une utilisation déséquilibrée et irresponsable de l’énergie et du feu, un manque de vision, une intention peu louable, un problème à la source, une perte, un objectif qui n’est pas atteint, des illusions, une insouciance source d’inefficacité ou de déséquilibres. Il est alors nécessaire de se remettre dans son axe et de voir ce qui est réellement important, ce qui motive vraiment et ce qui doit réellement être fait.

Son phonème : Le son F est le son que l’on produit pour démarrer et entretenir un feu. Vous pouvez expérimenter cela le jour où vous allumez un feu rituel dans un récipient, un feu de camp ou un feu de cheminée. Le feu apporte chaleur, lumière et confiance. Il est la source d’énergie permettant de créer et transformer des aliments, des objets et des richesses. Il doit cependant être canalisé.

Mots clés : Action, création, début, nouveau, richesse, ressource, prospérité, résultat positif, réponse positive, puissance financière et prospérité, ce qui est gagné par l’activité.

Personnages et métiers associés : Un nouveau né, un débutant, une personne jeune et entreprenante, un créateur, un ouvrier, un entrepreneur, un artisan, un vendeur, un apprenti.

Dieux associés : Cette rune est associée au dieu Freyr qui symbolise ici une force de vie et au dieu Vidarr qui créé des espaces permettant aux êtres et aux événements d’avoir lieu.

Lieux et objets associés : Les ateliers, les entreprises, les salles de sports, une place publique, la rue, les marchés, les lieux publics, les foires et salons, un lieu où il se passe quelque chose.

Couleurs associées : Rouge, rouge et blanc, blanc.

Les animaux en lien avec cette rune : Le cheval, le bélier, le singe, le dragon, la loutre, le corbeau, la salamandre.

Les poèmes anglais, norvégiens et islandais : Ils utilisent un langage imagé et des « métaphores » nommés « kennings » qui font souvent référence à la mythologie nordique.

Le poème anglais :
La richesse est un confort pour tous les Hommes.
Chaque personne doit l’utiliser et la partager librement
S’il veut gagner de l’honneur aux yeux du seigneur

Cela signifie premièrement que l’action et la création de richesses doivent pouvoir s’effectuer en toute liberté. Cela signifie ensuite que les richesses n’appartiennent pas à l’individu qui en est simplement le bénéficiaire temporaire. Pour que l’individu incarne le meilleur de lui-même et fasse honneur à sa conscience (son seigneur), il doit faire circuler les produits de son activité et les partager.

Le poème norvégien :
La richesse est une source de discorde au sein des proches
Le loup vit dans la forêt

La première phrase fait référence à la légende du nain Hreimarr qui réclamait la richesse des autres et refusait de partager la sienne. Il avait deux fils, Fafnir et Reginn. Il fut assassiné par son propre fils Fafnir. Fafnir, qui était capable de se métamorphoser en Dragon, fut tué par le héros Sigurd avec une épée fabriquée par Reginn, le frère de Fafnir. Sigurd tua également Reginn avec l’épée qu’il avait lui-même fabriquée pour Sigurd. La seconde phrase évoque le loup Fenrir que les dieux ont au bout de plusieurs tentatives réussi à attacher, ce qui a couté au dieu Tiw sa main. Il symbolise l’aspect sauvage et instinctif de l’homme. Cela signifie que toute création à des conséquences et que toute richesse qui n’est pas gérée de façon juste et judicieuse est potentiellement dangereuse, comme un loup qui vit dans la forêt.

Le poème islandais :
Source de discorde au sein des proches
Et de feu de la mer
Et de chemin du serpent

Le feu de la mer symbolise l’énergie de vie permettant toute création. Le message est le même que pour le loup dans Le poème norvégien sauf qu’ici, le serpent du monde, qui permet à la fois au monde de la matière (Midgard) d’exister mais qui est aussi une source de tentation et de problèmes, est évoqué. Le serpent symbolise l’énergie sexuelle et la capacité de l’être humain à survivre. Tout a des conséquences et toute énergie nait, vit et meurt un jour.
Utilisation en magie : La rune Feoh est utilisée pour démarrer une nouvelle activité, pour avoir confiance en soi et l’énergie nécessaire afin de faire ce qui doit être fait, pour se motiver, décider et entreprendre. Elle est également utilisée pour acquérir des richesses et pour optimiser ces ressources.

Liens avec les autres systèmes d’informations :

Yi King : Cette rune est symboliquement en lien avec le premier hexagramme du Yi King, le pouvoir créateur.
Astrologie Maya : Cette rune est symboliquement en lien avec le premier glyphe de l’astrologie Maya, le Dragon,
Tarot : La rune Feoh est en lien avec le premier arcane du tarot, le Bateleur. Elle est également en analogie avec le dieu Freyr, c'est-à-dire avec la force de vie représentée par le dieu Pan et par l’arcane 15, le Diable.
Astrologie : La rune Feoh est en analogie avec le signe du Bélier et avec un mélange de Mars, de Soleil, de Mercure et de Vénus.

***********************************************

Vous pouvez vous procurez votre jeu de runes sur la boutique de ce site : Tarif 20 €

Vous pouvez choisir entre des petites runes, des runes de taille moyenne ou des runes plus grandes et épaisses

PETITES RUNES

MOYENNES RUNES

GRANDES RUNES

 

************************************************************************************************************************

Vous pouvez vous procurer le livre LES RUNES GERMANIQUES SACREES ET MAGIQUES chez votre libraire, chez Cultura ou la FNAC, mais aussi soit sur le site BoD.com, Amazon.fr ou sur Priceminister.fr

*********************************************************************************************

Musique que vous écoutez sur cette page si vous avez du son :

Music : Country : France. Album : YES WE ARE. Artists/song : LES GENTLEMEN YOGIS / J'ai tout ouvert

Achat album YES WE ARE : voir facebook

astrologue lyon
astrologue lyon astrologie lyon astrologue lyon astrologue lyon     astrologue lyon
Erik Jackson PERRIN : 06 62 51 32 26